Quelle assurance souscrire en tant que propriétaire d’une maison en construction ?

La construction d’une maison n’est pas à prendre à la légère. Non seulement il faudra faire preuve de sérieux, mais en tant que maître d’ouvrage, vous devrez opter pour une assurance. Parmi les précautions à prendre figure le choix d’une bonne assurance. Il existe pour cela deux assurances auxquelles vous devez souscrire pour éviter certains risques.

L’assurance dommages ouvrage

Voici l’une des assurances auxquelles vous devez obligatoirement souscrire avant de démarrer la construction de votre maison. L’assurance dommages ouvrage permet de couvrir le futur bien immeuble contre d' éventuels dommages pouvant survenir pendant les travaux. Cliquez sur le lien du site pour en savoir plus.
Cette protection se prolonge sur les 10 ans suivant la fin des travaux. En tant que propriétaire, ce serait un meilleur moyen de vous protéger contre la malfaçon ainsi que les vices de construction provenant des entrepreneurs.
La non-souscription à une assurance dommages ouvrage vous expose à deux grands risques. Tout d’abord vous risquez d’être condamné au paiement d’une amende estimée à 75000 euros plus une peine de six mois. Vous vous exposez également à une reconstruction au cas où un problème surviendrait au moment des fondations.

L’assurance habitation

Celle-ci doit être souscrite lorsque la construction n’est plus sous la menace des aléas naturels. Autrement dit, celle-ci devra être hors d’air et hors d’eau. Pour mieux vous situer, il faudra attendre que les murs extérieurs soient achevés, les fondations soient étanches et la toiture installée. Ce n’est qu’à partir de cet instant que vous pourrez souscrire à cette assurance.
Malgré qu’elle ne soit pas obligatoire, l’assurance habitation est vivement recommandée. Elle vous protégera contre les dégâts d’eau, les incendies ainsi que les catastrophes naturelles pouvant survenir avant que la construction ne soit terminée.
Il faut souligner que de son côté, l’entrepreneur devra souscrire à une assurance décennale. Celle-ci est valable pour une période de 10 ans. Elle offre la garantie d’être indemnisé pour tout défaut lié à la construction et dont le responsable serait le constructeur.