Nourriture et santé

Il a été pour tous un adage de dire: " il faut manger pour bien vivre". De façon générale, dans l'esprit de la population, vivre longtemps vieillir, c'est de savoir garder une bonne santé et maintenir une forme physique malgré les années qui passent. Mais la condition physique suffit-elle pour vivre longtemps ? Il existe donc un lien étroit entre la nourriture et la santé. Quoi manger pour être en bonne santé ?

I- Les types d'aliments et leurs rôles respectifs dans l'organisme

Le corps a besoin de la nourriture pour bien fonctionner. Pour cela, il est conseillé de varier les aliments en quantité raisonnable. La nourriture étant une fonction vitale qui apporte les éléments nutritifs indispensables à une bonne santé physique, psychologique et affective. Elle apporte à l'organisme diverses substances nutritives qui jouent chacun un rôle spécifique. Les différents types d'aliments qui existent sont:

les aliments bâtisseurs;

les aliments énergétiques;

les aliments fonctionnels.

Les aliments bâtisseurs

Les aliments bâtisseurs interviennent plus particulièrement dans la construction de l'organisme.

Les aliments énergétiques

Les glucides et les lipides constituent les sources d'énergie de l'organisme ainsi que comme les protéines et les acides aminés. C'est donc l'alimentation qui doit l'approvisionner l'organisme en énergie favorable. Parmi les glucides, on peut constater les sucres rapides tels que le glucose répandu dans de nombreux autres sucres, le fructose présent dans le miel et les fruits, qui participe également à la composition du saccharose. Le galactose qui entre dans la composition du lactose, en association avec le glucose  et le maltose qui est présent dans les céréales.

Les aliments fonctionnels

Les aliments fonctionnels parfois appelés aliments protecteurs jouent un rôle dans le bon fonctionnement de l'organisme par leur richesse en vitamines et en fibres (légumes et fruits).

II- Relation entre nourriture et santé

Bien se nourrir n'est pas compliqué. Quelques principes suffisent. L'équilibre nutritionnel est indispensable pour que l'organisme fonctionne bien et pour prévenir certaines maladies. La nourriture quotidienne doit obligatoirement fournir au moins un aliment de chacun des trois types énumérés ci-haut. La formule 421GPL dans laquelle G représente les glucides, P les protides et L les lipides avec 4, 2 et 1 le nombre de portions de chacune de ces familles qui doivent obligatoirement entrer dans la composition de chacun des trois repas quotidien y compris et surtout le petit déjeuné qui en France est souvent un repas délaissé, doit être appliquée.

Par ailleurs, pour plus d'un milliard d'êtres humains, les besoins alimentaires ne sont pas satisfaits ni sur le plan quantitatif : c'est la sous-nutrition qui peut avoir des conséquences irréversibles ; ni sur le plan qualitatif: c'est la malnutrition.

Ainsi, une surconsommation par exemple de viande est en effet responsable de nouvelles maladies cardiovasculaires. Un manque de vitamine, de fibres peut avoir des conséquences sérieuses pour le fonctionnement des différents organes. Dans les deux cas, cela entraîne des conséquences responsables de nombreuses maladies.

En somme, on peut dire que de nos jours, l'homme est partagé entre l'envie de consommer des aliments plus ou moins gras et sucrés, mais aussi de se protéger des maladies alimentaires. Il doit alors apprendre à manger sainement et s'accorder de temps à autre quelques exceptions qui ne nuiront pas à sa santé.