Le rachat de crédit : pourquoi et comment ?

Le rachat de crédit est une opération par laquelle une structure financière rachète les différents crédits d’une personne dans le but de les regrouper pour former au final un seul et unique prêt. On se demande pourquoi une telle chose, quel intérêt une structure financière aurait-elle à racheter un prêt. Voici pourquoi, quand et comment le rachat de crédit.

Pourquoi un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est encore appelé regroupement de crédit. Il est très bénéfique pour l’emprunteur, car il lui offre de nombreux avantages. Il est destiné à toutes les personnes qu’elles soient fonctionnaires, salariées, propriétaires ou locataires, il suffit qu’elles aient contracté plusieurs emprunts. Le rachat de crédits effectué par le bon organisme va leur permettre de réduire les mensualités de paiement de leurs emprunts. Parlant du bon organisme, il peut s’agir d’une banque comme d’une structure financière qui applique de bons taux de rachat de crédit. 

Quand penser à un rachat de crédit ?

L’emprunteur peut envisager un rachat de crédit lorsqu’il a des difficultés à respecter les mensualités de tous ses emprunts. Les divers crédits se transforment en un seul que l’emprunteur paiera en une seule mensualité. Cette opération soulage les emprunteurs et leur permet de se refaire une santé financière. Ils ne sont plus soumis au stress de plusieurs créanciers mais d’un seul. Aussi, les taux d’intérêt des divers emprunts disparaissent pour ne laisser place qu’à un seul qui est moins élevé.

Comment procéder pour un rachat de crédit ?

Pour effectuer un rachat de crédit, l’emprunteur doit évaluer sa situation financière avant toute chose. Ensuite, il serait judicieux pour lui d’utiliser des comparateurs de crédits en ligne pour trouver la meilleure offre. Il devra aussi réunir les documents suivants :

  • son état civil,
  • les informations sur ses revenus composés de son contrat de travail, ses 3 dernières fiches de paie, ses avis d’imposition, ses factures etc.,
  • le document attestant que son taux d’endettement n’excède pas 33%,
  • son patrimoine immobilier.

Après avoir réuni ces pièces, l’emprunteur se rapprochera de la structure financière choisie pour demander le rachat de crédit. Il pourra aussi passer par un courtier.