La hanche : une partie du corps très sensible ; fracture et douleur.

La hanche est la partie du corps la plus sollicitée dans le maintien de la posture du corps. Elle est souvent victime à des douleurs ou des fractures pouvant causer d'énorme difficulté. Cas d'une douleur simple ou une fracture.

La fracture de la hanche : causes et symptômes

La fracture de la hanche est un phénomène qui devient de plus en plus récurrent de nos jours. Il s'agit le plus souvent d'une sorte de cassure ou de fissure qui survient dans les os constituants cette partie. Elle est causée soit par un accident, une chute, un glissement de pas pendant la marche out toute activité sportive intense pouvant occasionner ce genre de dégât. Bien évidement, cela se manifeste par une douleur constante et persistante dans la zone touchée. Dans la plupart des cas, l'individu est incapable de marcher et on parle d'une impotence fonctionnelle. Un autre symptôme est la clinotatisme qui empêche l'individu de pouvoir soulever sa jambe quand il est allongé. Pour approfondir vos connaissances à propos de la fracture aux hanches, tapez ici en savoir plus.

Les douleurs à la hanche : causes et symptômes

Il existe également des douleurs de la hanche de manière générale qui ne sont causées par aucune fracture. En effet, les causes sont diverses : l'âge, les activités physiques ou sportives, certaines pathologies articulaires, etc. Chez les personnes plus âgées, nous avons l'arthrose de la hanche (coxarthrose), une des causes les plus retrouvées. Outre celle-ci, il y a la polyarthrite, l'ostéonécrose, la fracture du col du fémur, etc. Le principal symptôme est la difficulté de mobilisation de la hanche, l'individu sent des douleurs à chaque fois qu'il change de position (assis, debout, courbé, etc.).

Traitements favorables pour le traitement en cas de douleur et de fracture

Douleur simple : le tout dépend de la cause. S’il s'agit de l'arthrose, des traitements à effet analgésique sont disponible sur le marché : le plus connu est le CDB. Les exercices physiques telle que la marche, les étirements, l'aquagym sont tout aussi nécessaire à côté de la kinésithérapie.
Douleur de fracture : les fractures nécessitent le plus souvent une intervention chirurgicale quand elles sont d'une grande ampleur. Le patient utilise également les antalgiques, mais dans certains cas le médecin traitant suggère une prothèse.