La génioplastie : que faut-il comprendre ?

Avez-vous entendu parler de la génioplastie ? Créée et développée dans le but d’aider certains patients, la génioplastie est une opération chirurgicale dont le but est d’apporter des corrections à certaines imperfections au menton. Mais vous vous demandez si la fait de recourir à la génioplastie est-il un choix judicieux. À travers cet article, vous trouverez des réponses à vos questions.

Pourquoi recourir la génioplastie ?

La génioplastie est l’opération chirurgicale du menton. Cette opération se réalise par dissection d’un ou des os (ostéotomie) ou par retrait de certains tissus grâce au raclage (abrasion). Mais pourquoi recourir à la génioplastie ? Vous pouvez apprendre ceci ici maintenant afin de vous situer si vous envisagez de faire une telle opération. Encore appelée mentoplastie, l’opération chirurgicale est assez sollicitée par les patients. Tout d’abord, certains patients font recours à cette opération afin de corriger une anomalie. En effet, le positionnement anormal du menton de certaines personnes pousse ces dernières à faire recours à la génioplastie. Ainsi, lorsque vous avez un menton mal positionné vous empêchant de bien fermer vos lèvres, vous pouvez recourir à la génioplastie. Car une telle difformité peut engendrer à la longue, une augmentation du taux de risque de complication. De plus, si vous avez un menton trop haut, trop bas, asymétrique, assez reculé ou assez avancé, il serait judicieux que vous fassiez une génioplastie. Cela permettra de corriger cette anomalie. Vous pouvez également solliciter la génioplastie pour accentuer l’esthétique de votre visage.

Comment s’effectue la génioplastie ?

La génioplastie est une opération chirurgicale délicate. Elle s’effectue aussi bien chez l’homme que chez la femme. Habituellement, la génioplastie ne s’effectue que sur des patients ayant un âge supérieur ou égal à 16 (âge de fin de croissance des os). Cependant, il existe des cas exceptionnels obligeant ainsi à faire une génioplastie à des enfants ayant entre 12 et 13 ans. Cette opération s’effectue sous anesthésie générale. Vous êtes donc totalement inconscient lors de l’opération. Après l’opération, vous êtes hospitalisé pendant une période 4 jours afin que le médecin puisse faire un suivi post-chirurgical.