Deux pays où la consommation du cannabis ne pose pas de problème

Avec le temps, le cannabis a été dans certaines Nations accepté comme produits de consommation. Cela entre dans le cadre souvent de la consommation thérapeutique où l’on se voit contraint de socialiser cet élément que l’on a pris en adversité depuis fort longtemps. Quels sont les pays dans lesquels le cannabis s’est vu accepter parmi des produits de comestibles ?

La Jamaïque

La nation jamaïcaine a vu son opinion prendre une nouvelle tournure sur la question du cannabis en 2015. En ce qui concerne l'explication qui accompagne cette décision, les raisons sont d’ordre sociales mais également économiques.
Depuis lors, la Jamaïque figure parmi les pays où la consommation des stupéfiants est de plus en plus récurrente, ce qui occasionne des frustrations entre le peuple et les forces de l’ordre. Cependant, la solution se révèle de dépénaliser certains produits vous alléger la peine de la population.
Par ailleurs, la priorité est réservée aux rastafaris qui peuvent en détenir la quantité indéterminée, puisque cet élément paraît comme source d’inspiration pour leur domaine d’activité.

La Colombie

Ce pays figure dans la liste des pays consommateurs du cannabis. Ainsi, cela dire déjà dix ans que les autorités compétentes de la législation colombienne ont résolu de décriminaliser le cannabis et de permettre sa circulation mais avec une limite de 20 grammes.
Pour l’heure, sa culture et sa consommation restent quand même punissable. En revanche, d’autres prises de vues pourront s’avérer nécessaire car le constat montre que dans la circulation de la drogue qui se révèle recrudescente, le taux de cannabis surpasse largement les autres substances illégales.
Ce constat pourrait amener les autorités à repenser les résolutions pour plus de responsabilités. Même si le cannabis semble classé dans les substances illégales, son exploitation s’étend et sa valeur thérapeutique ne laisse pas sans voix.