Comment démarrer facilement une moto en cas de panne technique ? Les conducteurs de moto

Les conducteurs de moto ont tous déjà étés confrontés à des pannes au démarrage de leur engin à deux roues. Ce problème et assez stressant surtout lorsqu’on est pressé par le temps. Mais il est possible de contourner certains problèmes techniques et de démarrer quand même votre moto.

Lorsque la batterie de la moto est en panne

La raison la plus courante lors d’un refus de démarrage est un problème au niveau de la batterie. Si vous constatez que le problème a sa source là, une solution s’offre à vous : pousser faire démarrer une moto facilement. Pour commencer, faites tous les contrôles pour être sûr qu’il s’agit bien de la batterie et pas d’autre chose. Ensuite passez à la deuxième vitesse puis tirez sur l’embrayage. L’idéal serait que vous vous fassiez aider par un ami pour l’étape à suivre. Au moment où vous ne pouvez pas aller plus vite remontez sur la moto en posant votre pied gauche sur le repose-pied spécifique. Sortez l’embrayage pour qu’il se débraye, puis remontez-le. Si votre moteur s’arrête, faites le tourner comme lors d’un démarrage normal de l’engin pour faire chauffer le moteur. Seul, après la course vous devriez sauter sur la selle de façon très calculée et en redescendre pour reprendre la manœuvre si elle ne marche pas du premier coup.

Les vérifications à faire

Lorsque votre moto ne démarre pas, il convient de détecter la source du problème. Ainsi, il faut passer à une inspection rapide de l’engin pour agir en conséquence. Vous devez tout d’abord vérifier que le coupe-circuit est en position RUN puis vérifier si les bougies de la moto ont toujours leurs cosses et si elles sont bien fixées. Un problème au niveau du contacteur de démarrage peut aussi entraîner le refus de marche de la moto. Par ailleurs, pour le démarrage de sa moto, si heureusement il y a une ou deux personnes avec vous, demandez-leur de vous pousser pendant que vous seriez déjà en selle.